5 astuces pour être sûr de ne pas rater sa présentation

Parfois, c'est pertinent d'utiliser un support visuel (PowerPoint, Keynote, Prezi etc.) pour nos présentations. Ça peut la rendre plus vivante, plus compréhensible, plus dynamique. Avant de voir les 5 astuces, demande toi si la présentation est vraiment importante. Non? Alors tu vas gagner quelques heures.

Oui? Alors regarde ces 5 astuces.

1. Less is more

Pas besoin de tout mettre à l’écran.

Pas besoin d’avoir tout ton texte à l’écran ni d’avoir 140 slides pour une présentation de 10 min. Contente toi de ce qui est vraiment important à l’écran. Par exemple le plan de la présentation ou le plan d’une des parties si c’est long, pour aider les gens à mieux suivre. Si tu mets trop d’informations dans une slide, ce ne sera pas lisible. Si tu mets trop de slides, les gens seront trop perturbés par les changements fréquents de slides.

Reste simple. Que ce soit dans le choix du fond, de la police d’écriture ou des effets, reste simple. Par exemple, je choisis très souvent un fond uni, soit blanc, soit noir avec une police simple et je n’ai aucun effet de transition. C’est pas interdit d’en mettre, mais il faut se demander si c’est nécessaire. Sinon, ça fait du travail en plus pour un effet souvent pas top.

 

2. Lisible c’est mieux

Pense à ceux qui sont au fond.

Ce conseil est en lien avec le précédent. La première étape pour assurer une bonne lisibilité, c’est le choix du fond (neutre), de la police (simple). Je privilégie un très grand contraste entre le fond et les lettres, comme noir/blanc ou blanc/noir. Il faut éviter à tout prix les combinaisons genre jaune/vert ou vert/bleu ou orange/rouge… En règle générale, je n’utilise que très peu les couleurs, à part pour le fond, quand je choisis des couleurs pastels.

Si la slide n’est pas lisible, c’est qu’il y a peut-être trop d’informations ou alors qu’il faut la séparer en 2 slides. Il faut essayer de limiter le nombre de mots et de lignes en veillant sur la taille des lettres et l’interligne.

Il faut aussi veiller à la projection. Par exemple, je n’utilise que les 2 premiers tiers de l’écran. Comme ça, si la projection est trop basse, je suis sûr qu’un maximum de gens verront tout ce qu’il y a sur les slides.

Le meilleur moyen de savoir si c’est lisible, c’est de demander à quelqu’un et de vérifier soi-même, en allant au fond de la salle par exemple.

 

3. Mise en veille et Avast

La base virale…

Le piège classique. Au bout de 5 minutes, l’écran devient noir. Avant toute présentation, il faut penser à régler les paramètres de mise en veille de l’écran et de l’ordinateur. C’est assez désagréable d’avoir un écran noir quand on parle, surtout s’il est derrière nous et qu’on ne le voit pas! Je paramètre toujours la mise en veille de l’ordinateur et de l’écran sur ‘jamais’ avant les présentations, ça m’évite les surprises.

Je désactive aussi Internet et les notifications (mail, calendrier, mise à jour…) pour ne pas être interrompu pendant la projection ou pire, pendant une vidéo.

Ah oui, et pensez à brancher l’ordinateur ou vérifier la batterie 😉

 

4. Teste le matériel AVANT

Parce qu’après, c’est trop tard.

On n’est jamais à l’abri d’un dysfonctionnement. Si tu es invité(e), tu ne peux pas trop tester le matériel avant. Mais si c’est le tien, fais-le. Est-ce que les câbles fonctionnent? Est-ce que la multiprise est bonne? Est ce que l’adaptateur va avec ton ordinateur?

Aussi, si tu arrives avec une présentation, assure-toi qu’elle puisse être projetée si jamais tu n’utilises pas ton propre ordinateur. Tu as besoin d’Internet pour lire une vidéo? Je te conseille de la télécharger d’abord. Sinon, assure-toi d’avoir Internet lors de ta présentation. Tu dois présenter un PowerPoint? Assure-toi d’avoir une version compatible. Tu as des polices spéciales? Fournis les à celui qui projettera (Pour ces questions, j’utilise un maximum mon ordinateur perso ou j’utilise des polices standard genre Helvetica).

Une fois, l’ordinateur sur lequel je devais projeter n’avait même pas de lecteur vidéo. Depuis, j’ai une version de VLC sur ma clé USB, au cas où…

Quand on est dans la présentation, il est trop tard pour ajuster ces petits détails.

 

5. Achète une télécommande

Le petit détail qui fait la différence.

Parfois, ce n’est pas évident d’avoir l’ordinateur à portée de main. Dans tous les cas, c’est bien de pouvoir se déplacer pendant la présentation, sans avoir à rester collé à l’ordinateur. Investir dans une télécommande (par exemple une comme ça) est une très bonne chose. En plus, ça donne un air vraiment cool et professionnel et ça, c’est pas négligeable, pas vrai?

 

6. Petit Bonus

Évite la Comic Sans MS. C’est pas sérieux.

Et toi, t’as d’autres conseils pour ne pas rater sa présentation?

Abonne-toi à ma newsletter et ne rate aucun de mes articles

Votre adresse de messagerie est uniquement utilisée pour vous envoyer notre lettre d'information ainsi que des informations concernant les activités de toutpoursagloire.com. Vous pouvez à tout moment utiliser le lien de désabonnement intégré dans la newsletter. Consultez notre politique de confidentialités ici.
Pas de spam, promis. Powered by ConvertKit

Matthieu Giralt

Disciple de Jésus-Christ, Matthieu est marié à Alexandra. Il est diplômé de l’École des Beaux-Arts de Bordeaux et de l’Institut Biblique de Genève. Pasteur dans une Église à Étupes. Étudiant à la Faculté de Théologie Jean Calvin. Il fait aussi partie de Majestart. Ses sujets favoris? La #culture, l’#art, la #mission, et parler de Jésus!

Articles pouvant vous intéresser

4 thoughts on “5 astuces pour être sûr de ne pas rater sa présentation

  1. Fred dit :

    Merci pour ces conseils ! J’ajouterais ceci :
    L’ECRAN NOIR POUR PLUS DE CLARTE
    Les infos projetées soutiennent l’orateur mais peuvent finir par lui faire concurrence : penser éventuellement à inclure dans la présentation des écrans noirs, qui « obligeront » les gens à détacher leur regard de l’écran pour revenir à l’orateur.

  2. J’ai reçu par email ce 7e conseil:

    NE jamais arriver comme ça à une présentation…

    😉

  3. benjung dit :

    Certaines applications comme http://www.mobilemouse.com/ peuvent également permettre de transformer son iPhone en télécommande, et s’économiser le prix d’une télécommande.

    1. Et moi, j’utilise ma souris sans fil comme télécommande. Sur Keynote, clique-gauche fait avancer, clique-droit fait revenir au slide précédent.

Comments are closed.

Les cookies assurent le bon fonctionement de notre site internet. En utilisant ce dernier, vous acceptez l'utilisation des cookies. Lisez notre politique de confidentialité pour en savoir plus.
close-image