Comment les artistes peuvent-ils participer à la mission?

Selon C. H. Spurgeon, "chaque chrétien est soit un missionnaire, soit un imposteur." Voilà qui est clair.

Mais comment les artistes peuvent-ils trouver leur place dans la mission de l'Église? En quoi leur pratique artistique peut contribuer de manière particulière au mandat missionnaire (Mt 28.18-20)?

En 1974, 4000 chrétiens de plus de 150 pays se retrouvaient à Lausanne, pour le Congrès International Pour l’Évangélisation Mondiale, plus connu sous le nom de Mouvement de Lausanne. Cette rencontre donna lieu à une déclaration. En juillet 1989, à Manille, plus de 3000 participants d’environ 170 pays se sont de nouveau rassemblés et ont publié le Manifeste de Manille. Une nouvelle déclaration est née, riche des apports de 15 années de réflexion. Plus récemment le Troisième Congrès de Lausanne pour l’évangélisation du monde (Le Cap, 16 au 25 octobre 2010) a rassemblé 4200 responsables évangéliques de 198 pays. Le document « L’engagement du Cap » présente à l’Église mondiale le défi renouvelé : « Rendre témoignage à Jésus-Christ et à tout son enseignement, dans toutes les nations, mais aussi dans toutes les sphères de la société, et dans le monde des idées. »

Je vous conseille la lecture de ce document, disponible intégralement en ligne ou en format papier. Mais aujourd’hui, c’est ce que dit la déclaration à propos des arts et de la mission qui nous intéresse.

Dans la deuxième partie, l’appel à l’action, dans la section « Témoigner de la vérité du Christ dans un monde pluraliste et globalisé », nous lisons:

Parce que nous portons l’image de Dieu, nous possédons le don de la créativité. L’art, sous ses nombreuses formes, fait partie intégrante de ce que nous faisons en tant qu’êtres humains ; il peut également refléter quelque chose de la beauté et de la vérité de Dieu. Les bons artistes sont des « diseurs de vérité », les arts constituent donc un moyen important pour dire la vérité de l’Évangile. Théâtre, danse, récits, musiques, images visuelles peuvent être des expressions tant de la réalité de notre vie brisée que de l’espoir centré sur l’Évangile qui dit que toutes choses seront renouvelées.

Dans le monde de la mission, les arts sont une ressource inexploitée. Nous encourageons activement une plus grande implication chrétienne dans les arts.

A) Nous avons soif de voir, dans toutes les cultures, l’Église s’engager énergiquement dans les arts comme contexte pour la mission, en:

  1. faisant entrer à nouveau les arts dans la vie de la communauté de foi comme composante valable et précieuse de notre appel de disciple;
  2. soutenant ceux qui manifestent des dons artistiques, en particulier nos frères et sœurs dans le Christ, pour qu’ils s’épanouissent dans leur travail;
  3. laissant les arts servir d’environnement favorable où nous pouvons donner de la place à notre prochain et à l’étranger pour apprendre à les connaître;
  4. respectant les différences culturelles et célébrant les expressions artistiques autochtones.

Cette courte section est un appel vibrant:

  1. Aux artistes
  2. Aux Églises

Aux artistes

C’est un fait que souligne cette déclaration: les artistes chrétiens disent la vérité sur le monde. Soit la beauté de la création, soit la laideur du péché, soit l’espoir d’un monde nouveau.

Parfois, les artistes chrétiens font une dichotomie entre leur appel de disciple et leur vocation d’artiste. Du coup, ils n’inscrivent pas leur production artistique dans une réflexion plus globale. Leur art ne reflète alors pas leur vision du monde. Ou plutôt, il reflète une autre vision du monde. Mais il est vrai que « les arts constituent un moyen important pour dire la vérité de l’Évangile ».

Artistes, ne privez pas le monde de votre contribution. Ne négligez pas le don que Dieu vous a donné. Considérez la manière unique dont vous pouvez contribuer à la mission, à votre propre manière.

Aux Églises

En m’adressant aux Églises, je m’adresse à tous ceux qui la composent: les responsables et les autres. La déclaration est sans appel: « Ce partage entre le sacré et le séculier est l’un des principaux obstacles à la mobilisation de tout le peuple de Dieu dans la mission de Dieu » (IIA.3). Les Églises sont les premièrs coupables de cette dichotomie travail/mission que beaucoup, y compris les artistes, adoptent.

Mais peut-être plus que toutes les autres sphères d’activité, l’art est souvent mal compris par les Églises.

Églises, prenez en compte les artistes. Encouragez-les en faisant d’eux des disciples affermis, porteurs de la vérité de l’Évangile au quotidien. Ne limitez pas leur production aux besoins de l’Église, mais encouragez-les à être des acteurs de la scène artistique en général. Eux seuls peuvent apporter la vérité de l’Évangile dans ce milieu, d’abord par leur identité, aussi par leur travail.

Artistes, aimez l’Église. Églises, aimez les artistes. Avancez ensemble dans la mission.

Matthieu Giralt

Disciple de Jésus-Christ, Matthieu est marié à Alexandra. Il est diplômé de l’École des Beaux-Arts de Bordeaux et de l’Institut Biblique de Genève. Pasteur dans une Église à Étupes. Étudiant à la Faculté de Théologie Jean Calvin. Il fait aussi partie de Majestart. Ses sujets favoris? La #culture, l’#art, la #mission, et parler de Jésus!

Articles pouvant vous intéresser

Les cookies assurent le bon fonctionement de notre site internet. En utilisant ce dernier, vous acceptez l'utilisation des cookies. Lisez notre politique de confidentialité pour en savoir plus.
close-image