L’église athée de Londres

poster recensement

L’année dernière, le philosophe Alain de Botton proposait aux athées de voler les religions pour leur prendre ce qu’elles ont de bien – pour un athée j’entends. C’est ce qu’on fait les comédiens de stand up Sanderson Jones et Pippa Evans lors de l’Assemblé du Dimanche (Sunday Assembly) nom donné pour cette « église athée », qui a vu le jour le mois dernier.

Leur but ? Se réunir le premier dimanche de chaque mois pour entendre des sermons exposés (comme celui d’Harry Cliff un physicien des particules), chanter ensemble des chants athées (comme Superstition de Stevie Wonder) et célébrer la vie. Leur slogan ? « Vivre mieux, aider souvent, s’émerveiller plus. » Une ouaille personne présente a dit que « les gens ont besoin de cette sensation de connectivité parce que tout le monde est seul maintenant. Ils ont besoin de faire partie de quelque chose, et sentir qu’ils sont une part de quelque chose ».

Un anglais sur cinq se déclare athée – faisant de l’Angleterre la nation la plus athée du monde occidental – et selon la British Humanist Association, les chrétiens pourraient y devenir minoritaires d’ici 2018. Ce n’est pas donc une surprise si près de deux cents personnes étaient présentes pour la première de cette église athée, dont le service s’est déroulé… dans une ancienne église.

Avec de telles similitudes, et même si leurs protagonistes s’en défendent, certains se demandent si à trop vouloir ressembler à une église… cela n’en deviendrait pas une. Ainsi, certains sont inquiets de voir se transformer une initiative athée en religion. Par exemple, ils ont leur propre liturgie, avec un ordre défini, assez similaire d’ailleurs à certaines liturgies religieuses. Un architecte, Robbie Harris, déclare : « Ça deviendra une religion organisée. C’est inévitable. Un système de croyance se mettra en place. Il y aura une structure et un point de vue éthique sur la vie. »

Pour aller plus loin :

  • [FR] Dans une récente entrevue pour La Vie, Philippe Portier, directeur d’études à l’Ecole pratique des hautes études et directeur du Groupe sociétés, religions, laïcités répond à la question : « Les athées aussi peuvent développer des valeurs sacrées ? » En France dit-il, 28 à 30% de la population se disent sans Dieu. Chez les jeunes, 18 à 30 ans, la part monte à 35%. Je vous invite à aller lire cet article, très intéressant.
  • [ENG] À lire cet article de Kyle Beshears, une chrétienne qui raconte son expérience de l’Assemblée du Dimanche et finit son compte rendu par le constat que l’église athée passe à côté de tout ce qui fait l’église, Jésus.

Abonne-toi à ma newsletter et ne rate aucun de mes articles

Votre adresse de messagerie est uniquement utilisée pour vous envoyer notre lettre d'information ainsi que des informations concernant les activités de toutpoursagloire.com. Vous pouvez à tout moment utiliser le lien de désabonnement intégré dans la newsletter. Consultez notre politique de confidentialités ici.
Pas de spam, promis. Powered by ConvertKit

Matthieu Giralt

Disciple de Jésus-Christ, Matthieu est marié à Alexandra. Il est diplômé de l’École des Beaux-Arts de Bordeaux et de l’Institut Biblique de Genève. Pasteur dans une Église à Étupes. Étudiant à la Faculté de Théologie Jean Calvin. Il fait aussi partie de Majestart. Ses sujets favoris? La #culture, l’#art, la #mission, et parler de Jésus!

Articles pouvant vous intéresser

Les cookies assurent le bon fonctionement de notre site internet. En utilisant ce dernier, vous acceptez l'utilisation des cookies. Lisez notre politique de confidentialité pour en savoir plus.
close-image