Livre: What’s your worldview?

Ceux qui me connaissent savent que la question des visions du monde m’intéresse. C’est commun d’en parler ou d’en entendre parler outre-Atlantique, mais en France, c’est une notion que l’on connait mal, sinon pas du tout. C’est pour ça que je me suis réjouis d’un nouveau livre sur la question: What’s your worldview?

51A5tBvrx4L._SY344_BO1,204,203,200_Présentation du livre

Le fond. Le but du livre est clairement apologétique. Comme le précise l’auteur lui-même, les buts du livre sont: (1) d’aider à identifier notre vision du monde, (2) encourager le lecteur à se poser les « grandes questions » et à réfléchir à leurs implications et (3) permettre de découvrir les différences importantes entre les différentes visions du monde.
La forme. Ce livre est original. Il est conçu à la façon des « livres dont vous êtes le héros », ces livres-jeux interactifs, dont le déroulement de l’histoire dépend des choix du lecteur. Ici, ce n’est pas une histoire que l’on déroule, mais plutôt un raisonnement. À la fin de chaque chapitre, une question (oui/non) nous oriente plus loin dans notre pensée pour, à la fin, tomber sur une définition de notre vision du monde. Plus on avance et plus on définit notre vision du monde, à travers le filtre des questions.

Ce que j’ai aimé dans le livre

Déjà, l’approche ludique. Approcher les « grandes questions » de cette manière permet d’éviter la lourdeur presqu’inévitable quand on parle de cela, surtout à un public septique. Le style est clair, simple et direct. On est ici en présence de grandes questions philosophiques, que l’auteur sait présenter simplement. J’ai aussi aimé l’honnêteté de l’auteur qui commence le livre en disant qu’il a sa propre vision du monde, qui l’a bien sûr influencé.

À qui s’adresse ce livre?

C’est un livre clairement apologétique. Notez que ce n’est pas un livre d’apologétique, mais apologétique. C’est un outil. C’est un livre que j’offrirais volontiers à un ami, à partir duquel on pourrait échanger et aller plus loin dans ses questions.
Mais je le conseillerais aussi au chrétien curieux de creuser la question des visions du monde. La première partie (questions) peuvent nous aider à affiner notre manière de poser des questions et les conséquences logiques des réponses données. La deuxième partie (catégories) nous permet d’appréhender les grands groupes et la dernière partie (visions du monde) détaille pas moins de 21 visions du monde différentes, en exposant pour chacune leurs faiblesses… Sauf pour une, bien sûr!

Un dernier mot

J’encourage donc ceux qui lisent l’anglais (ah oui il est en anglais au fait) à le parcourir. Ceux d’entre nous qui choisissent d’ignorer les différentes visions du monde (1) auront du mal à identifier les points de contact et de rupture du christianisme avec les autres visions du monde, (2) ne pourront pas comprendre avec précision ce qui fait que leurs voisins pensent et agissent comme ils le font et (3) auront plus de difficulté à soulever les vraies questions avec ceux qui les entourent. Si nous savons comment pense l’autre, nous pourrons mettre en lumière les mensonges auquel il croit pour mieux lui apporter la vérité!

NB: Pour cette recension, Crossway m’a envoyé une copie gratuite de What’s Your Worldview?: An Interactive Approach to Life’s Big Questions dans le cadre de leur programme Beyond the page.

Abonne-toi à ma newsletter et ne rate aucun de mes articles

Votre adresse de messagerie est uniquement utilisée pour vous envoyer notre lettre d'information ainsi que des informations concernant les activités de toutpoursagloire.com. Vous pouvez à tout moment utiliser le lien de désabonnement intégré dans la newsletter. Consultez notre politique de confidentialités ici.
Pas de spam, promis. Powered by ConvertKit

Matthieu Giralt

Disciple de Jésus-Christ, Matthieu est marié à Alexandra. Il est diplômé de l’École des Beaux-Arts de Bordeaux et de l’Institut Biblique de Genève. Pasteur dans une Église à Étupes. Étudiant à la Faculté de Théologie Jean Calvin. Il fait aussi partie de Majestart. Ses sujets favoris? La #culture, l’#art, la #mission, et parler de Jésus!

Articles pouvant vous intéresser