Au fond de la salle de mon Église se trouve une boîte à questions. Les personnes y mettent les questions qu'ils veulent, sur le sujet qu'ils veulent. Nous avons des questions qui portent sur un passage biblique peu clair, sur une questions théologique ou sur le fonctionnement de l'Église.

Est-ce que Dieu nous parle par des rêves?

La dernière fois je répondais à la question "Est-ce que Dieu attend que l’on prie pour agir?" Aujourd'hui, je réponds à la question "Est-ce que Dieu nous parle par des rêves?"

Lire l'article

Qu’on l’appelle « counseling » ou « relation d’aide biblique », il peut sembler étrange de prime abord de l’associer avec l’étude de la fin des temps. Pourtant au fil des quelques années d’expérience dans ce ministère de la Parole dans les relations privées, cette partie de la vision du monde me semble de plus en plus essentielle à travailler.

Comment l’eschatologie nous aide à nous encourager 
les uns les autres

La semaine dernière, Samuel nous partageait les raisons pour lesquelles l'eschatologie devrait avoir une place dans notre accompagnement pastoral. Dans cet article, il nous donne des pistes de réflexion sur la manière dont on peut articuler accompagnement et eschatologie.

Lire l'article

Il y a quelques mois, au séminaire E21 "Le destin qui nous attend", je discutais avec mon ami et frère Samuel. Je lui disais que je trouvais dommage qu'il n'y ait pas eu de liens faits entre eschatologie, le thème du séminaire, et la relation d'aide, autre thème du séminaire.

Pourquoi l’eschatologie devrait avoir une place dans notre accompagnement pastoral

Samuel, qui exerce un ministère de relation d'aide, m'a proposé ses réflexions sur le sujet. Voici la première partie.

Lire l'article

Au fond de la salle de mon Église se trouve une boîte à questions. Les personnes y mettent les questions qu'ils veulent, sur le sujet qu'ils veulent. Nous avons des questions qui portent sur un passage biblique peu clair, sur une questions théologique ou sur le fonctionnement de l'Église.

Est-ce que Dieu attend que l’on prie pour agir?

Récemment, nous avons reçu la question suivante: "Est-ce que Dieu attend que l’on prie pour agir?" Voilà ce que j'ai répondu.

Lire l'article

Ce qui nous anime à TPSG, c'est de créer des outils qui permettent aux chrétiens de grandir. Un des moyens principaux que Dieu a choisi pour faire grandir ses enfants, c'est l'Église. Après un article sur la lecture de la Bible en Église et une formation pour mieux la comprendre, encore un article pour encourager l'Église à grandir dans la foi.

Comment encourager les discussions théologiques dans votre Église

Dans cet article, j'ai demandé à Fred Mellon, pasteur à Orange et équipier à TPSG (notre super trésorier) de nous expliquer comment il s'est servi du podcast de Florent Varak "Un pasteur vous répond" pour encourager les discussions théologiques dans son Église. Voilà son expérience.

Lire l'article

Prier à partir de l'Écriture est un excellent moyen de renouveler la vie de prière personnelle et communautaire. C'est aussi le moyen d'aligner nos pensées avec celle de Dieu. Quand nous prions à partir de la Bible, nous prions à Dieu selon sa volonté.

Prier pour l’Église à partir de Colossiens

Prier à partir de la Bible nous donne aussi beaucoup d'assurance. Nous demandons ce que Dieu veut, et nous savons que Dieu donne ce qu'il a promis.

Lire l'article

Penser à la mort n’est pas l’antithèse du bonheur, au contraire, cela nous permet de penser avec sagesse à notre vie sur terre. Telle est la thèse du livre Remember Death: c’est en prenant conscience de la mort et de ses implications que nous pourrons mieux vivre devant Dieu.

Remember Death: 10 pensées à propos de la mort

En plus de mettre les choses en perspective, la mort redonne toute sa force à l’Évangile: « Quand la réalité de la mort s’éloigne de nos esprits, les promesses de Jésus nous semble détachées de nos vies. » (p. 23) Ou comme il le dit plus loin: « Mon but dans ce livre est de nous aider à surmonter notre détachement de la mort pour que nous puissions savourer un attachement plus profond à Jésus. » (p. 49)

Lire l'article

Basile de Césarée (329-379), également appelé Basile le Grand est un des « Pères cappadociens » de l’Église. Il a, parmi tant d’autres choses remarquables, rédigé la « règle de saint Basile », qui fut d’une importance certaine pour le monachisme oriental. Divisée en deux parties, les « grandes règles » (ou majeures) et les « petites règles » (ou mineures), elle est composée comme un catéchisme, sous forme de questions-réponses.

Ce qu’un moine du 4ème siècle peut nous apprendre pour notre usage des réseaux sociaux

Même si ces règles ont été conçues pour la vie monastique du IVème siècle, nous voulons dégager plusieurs règles pour notre usage de la parole sur les réseaux sociaux.

Lire l'article
>