Pourquoi être déçu de son Église est un bon signe?

S’il vous faut une Église parfaite et que vous la trouvez, n’y entrez pas, parce que dès que vous y entrerez, elle ne sera plus parfaite!

Dietrich Bonhoeffer, pasteur allemand martyrisé pour avoir résisté aux nazis, a écrit un classique sur la communion fraternelle De la vie communautaire. Il estime que notre déception concernant l’Église locale est positive, parce qu’elle met un terme à nos faux espoirs de perfection. Si nous abandonnons l’idée qu’une assemblée doit être parfaite pour que nous puissions l’aimer, nous reconnaitrons que nous sommes tous imparfaits et que nous avons besoin de grâce. C’est le point de départ de la vraie communauté.

Toutes les Églises pourraient poser cette affiche:

Gens parfaits refusés. Lieu réservé à ceux qui se reconnaissent pécheurs, qui ont besoin de grâce et qui veulent grandir.

Extrait de Rick Warren, Une vie motivée par l’essentiel, p. 180

Matthieu Giralt

Disciple de Jésus-Christ, Matthieu est marié à Alexandra. Il est diplômé de l’École des Beaux-Arts de Bordeaux et de l’Institut Biblique de Genève. Pasteur dans une Église à Étupes. Étudiant à la Faculté de Théologie Jean Calvin. Il fait aussi partie de Majestart. Ses sujets favoris? La #culture, l’#art, la #mission, et parler de Jésus!

Articles pouvant vous intéresser

4 thoughts on “Pourquoi être déçu de son Église est un bon signe?

  1. Jb Agbemebia dit :

    Haha très vrai et pertinent ! Merci pour l’article Matthieu !
    Néanmoins, je pense qu’il faudrait apporter une toute petite nuance (pour éviter les excès dans l’autre sens). Notre imperfection ne devrait pas devenir un prétexte pour se complaire dans la médiocrité. Il faut « accepter » notre imperfection et celle de l’église, mais il faut aussi « aspirer » continuellement à faire cette Eglise une Epouse sainte, sans tâche ni rides.

    1. Tout à fait d’accord avec toi. Il faut maintenir cet équilibre et ne pas tomber dans la médiocrité. Mais, de nos jours, c’est plutôt le « perfectionnisme » et l' »égoïsme » qui est le piège le plus grand.

  2. Nico dit :

    Le projet d’affiche est sympa et pertinent, mais dans ce cas ceux qui n’ont jamais entendu parler du péché ne pourront pas entrer… 😉

Comments are closed.

Les cookies assurent le bon fonctionement de notre site internet. En utilisant ce dernier, vous acceptez l'utilisation des cookies. Lisez notre politique de confidentialité pour en savoir plus.
close-image