Prière et Productivité: 5 principes

Quel rapport entre la productivité et la prière? Nous sommes nombreux à nous intéresser à la productivité, parce que nous voulons mieux travailler. Je vous propose de retenir quelques principes de productivité, pour mieux prier.

1. DISTINGUER L’URGENT DE L’IMPORTANT

Comme disent les Anglais: « First things first ». On l’appelle la règle d’or du management. On tend à souvent confondre les deux. Pourtant, l’urgent n’est pas forcément important, alors que l’important est toujours important. L’idée, c’est de mettre ce qui est important en premier. Dans notre vie de prière, ça peut être une bonne idée de mettre un moment à part pour prier (l’important) avant tout le reste (qui est souvent urgent). Ne nous laissons pas happer par ce qui est —le plus souvent semble— urgent. Ne sacrifions pas ce qui est éternel sur l’autel de ce qui est passager.

Martin Luther l’avait déjà exprimé mieux que moi:

J’ai tant à faire aujourd’hui que je dois passer les trois premières heures dans la prière.

[Tweet « Ne sacrifions pas ce qui est éternel sur l’autel de ce qui est passager. »]

2. LA PLANIFICATION

Comme dirait l’autre: « If you fail to plan, you plan to fail ». En français, ça donnerait un truc comme « Si t’échoues à faire un plan, c’est un bon plan pour échouer ». C’est une des règles de base de la productivité. Ce qu’on veut faire, il faut le prévoir. La meilleure manière de ne pas faire quelque chose, c’est de ne pas mettre en œuvre les moyens nécessaires. Si on prévoit de prier 30 minutes par jour mais qu’on n’a pas bloqué ces 30 minutes, il y a fort à parier qu’elles passeront à la trappe.

[Tweet « Ce qu’on veut faire, il faut le prévoir. »]

3. FAIRE DES LISTES

On fait des listes pour les courses. On fait des listes pour les tâches. On fait des listes pour le travail. Faisons des listes pour la prière! Les avantages des listes sont nombreux: on sait ce qu’on a fait et ce qui nous reste à faire. Que ce soit dans un carnet, sous forme de cartes ou dans une app (prayermate), les listes sont le meilleur moyen d’être sûr de prier pour tous ceux envers qui on s’est engagé.

Idée: Mettre à jour les listes —en planifiant un jour pour les mettre à jour, bien sûr— est un bon moyen de prier de manière plus précise.

4. LA RÈGLE DES 2 MINUTES

La règle des 2 minutes est simple: si tu as quelque chose à faire qui te prend moins de 2 minutes, fais-le de suite. L’avantage? C’est de ne pas laisser les petites choses qui pourraient en devenir des grosses ou de les accumuler. Par exemple, si je reçois une lettre de nouvelles ou de prière, ou encore un email d’un frère me demandant de prier pour lui, pourquoi ne pas le faire de suite? Ne pas le faire de suite, c’est le meilleur moyen pour ne jamais le faire.

C’est aussi une bonne occasion de remplir des petits temps morts. Dans une salle d’attente? En attendant le bus? Dans la queue de la boulangerie? Autant d’occasion de faire de courtes prières.

[Tweet « T’as 2 min de libre? Prie! »]

5. CON-CEN-TRA-TION

Cela va sans dire, mais c’est toujours bien de le rappeler. Mon esprit est très fort pour se distraire tout seul, alors j’évite d‘en rajouter. Si ce qui nous environne nous distrait, pourquoi ne pas aller ailleurs? Pourquoi pas dehors? Si je ne peux pas sortir, je peux éteindre mon ordinateur (fermé je peux le rouvrir trop facilement). Pareil pour le téléphone. C’est déjà difficile de se concentrer, facilitons-nous la tâche.

Et toi, tu as d’autres « trucs » pour t’aider à mieux prier?

Abonne-toi à ma newsletter et ne rate aucun de mes articles

Votre adresse de messagerie est uniquement utilisée pour vous envoyer notre lettre d'information ainsi que des informations concernant les activités de toutpoursagloire.com. Vous pouvez à tout moment utiliser le lien de désabonnement intégré dans la newsletter. Consultez notre politique de confidentialités ici.
Pas de spam, promis. Powered by ConvertKit

Matthieu Giralt

Disciple de Jésus-Christ, Matthieu est marié à Alexandra. Il est diplômé de l’École des Beaux-Arts de Bordeaux et de l’Institut Biblique de Genève. Pasteur dans une Église à Étupes. Étudiant à la Faculté de Théologie Jean Calvin. Il fait aussi partie de Majestart. Ses sujets favoris? La #culture, l’#art, la #mission, et parler de Jésus!

Articles pouvant vous intéresser

2 thoughts on “Prière et Productivité: 5 principes

  1. Philippe Monnery dit :

    Les amis vous pourriez parler d’efficacité plutôt que de productivité ? Productivité c’est un mauvais anglicisme qui en français sert pour les machines pas pour les gens. (sauf à l’usine…) 😉

  2. Magele Seri dit :

    Merci pour l´article! La 1ère règle est vraiment cruciale. Tant de choses soit disant urgentes nous consomment tant de temps précieux. Il est vraiment important de stopper pour se demander ce qui est important et de valeur éternelle. Dieu vous bénisse!

Comments are closed.

PARCOURS EMAILS GRATUIT
6 jours pour approfondir ma vie de prière
close-link
Les cookies assurent le bon fonctionement de notre site internet. En utilisant ce dernier, vous acceptez l'utilisation des cookies. Lisez notre politique de confidentialité pour en savoir plus.
close-image