Quelle est la vraie liberté des enfants de Dieu?

Les informations et nos expériences personnelles en témoignent: l’homme utilise souvent son pouvoir pour faire ce qu’il n’a pas le droit de faire. Les exemples sont nombreux, surtout chez les hommes qui ont du pouvoir. Mais il ne faut pas avoir beaucoup de pouvoir pour en abuser. Le peu que nous avons, nous en abusons souvent. Nous utilisons tous souvent notre pouvoir, quel qu’il soit, pour faire ce que nous n’avons pas le droit de faire.

Mais, pour les enfants de Dieu, la liberté n’est pas un prétexte pour abuser de ce que l’on peut faire, mais notre liberté est l’occasion de témoigner de notre humilité.

1. Jésus n’avait pas à payer

Tout le dialogue du passage (Mt 17.24-27) tourne autour de cette question: « Est-ce que Jésus devait payer cette taxe? ». Pour y répondre, Jésus n’argumente pas, il pose une question à Pierre, sous forme de parabole. La conclusion est la suivante: puisque les enfants des rois sont exempts de la taxe que prélève le roi (Mt 17.26) et puisqu’il est le Fils de Dieu, il est donc exempt de payer cette taxe.

2. Jésus a choisi de payer

Jésus, comme nous l’avons vu, n’avait pas à payer cette taxe. Mais, et les « mais » sont toujours importants dans la Bible, mais Jésus va quand même payer, pour ne pas les scandaliser. Si Jésus paye, ce n’est pas par obligation, c’est par choix. Et ce choix est motivé par les autres. C’est là la définition de l’humilité: faire ou ne pas faire quelque chose, par égard pour les autres. Bien souvent, nous usons de nos droits en dépit des autres.

Jésus a choisi de payer par humilité, mais la manière dont il choisit de payer témoigne de sa toute-puissance (Mt 17.27).

On associe rarement humilité et puissance. Le plus souvent, les hommes utilisent leur pouvoir pour faire ce qu’ils n’ont pas le droit de faire, en dépit des autres. Mais Jésus, lui, malgré son pouvoir, a choisi de faire ce qu’il n’avait pas à faire, par égard pour les autres. C’est là la beauté de l’évangile. Un roi serviteur. Et c’est ce à quoi Jésus nous appelle, en tant que ces disciples. À ne pas utiliser notre liberté pour se mettre au dessus des autres, mais utiliser notre humilité pour nous placer en dessous.

3. À la croix, Jésus n’avait pas à payer, mais il a choisi de payer

Il est un endroit où Jésus a montré son humilité et sa toute puissance, c’est la croix. La croix nous montre l’humilité de Jésus, qui se donne alors qu’il est juste, pour des injustes. À la croix, Jésus n’avait pas à payer. Mais il a choisi de payer, par amour, en montrant son humilité (Ph 2.8). Dans le même passage, Paul nous exhorte à regarder les autres comme étant au-dessus de nous- mêmes, par humilité (Ph 2.3). Nous devons imiter Jésus-Christ, en ayant les mêmes sentiments (Ph 2.5). La croix nous montre l’humilité de Jésus, malgré sa toute puissance.

Mais la croix nous montre aussi la toute puissance de Jésus. Comme nous l’avons rappelé à Pâques et comme nous devons nous le rappeler chaque jour, Jésus est vivant, il a vaincu la mort. Le tombeau est vide, la mort n’a pas pu retenir la vie. La toute puissance de Jésus s’est manifestée dans toute sa beauté à la résurrection. La croix est donc l’endroit où nous voyons à la fois l’humilité de Jésus et sa toute puissance.

2 principes pour guider notre liberté

Je vous propose ces deux principes pour guider notre liberté. Notre liberté devrait:
1. Ne jamais être un obstacle à l’Évangile: si notre liberté voile le scandale de l’Évangile, elle n’est pas bien employée.
2. Ne jamais être un obstacle à notre service: si notre liberté m’empêche de servir mon frère ou mon prochain, elle n’est pas bien employée.

L’exemple de Paul

Quand l’apôtre Paul écrit aux Corinthiens, il leur explique qu’il aurait pu, parce que c’est son droit, attendre d’eux une rémunération. « Mais nous n’avons point usé de ce droit; au contraire, nous souffrons tout, afin de ne pas créer d’obstacle à l’Évangile de Christ . » (1 Co 9.12) Quelques versets plus loin, il ajoute: « Car, bien que je sois libre à l’égard de tous, je me suis rendu le serviteur de tous, afin de gagner le plus grand nombre ». (1 Co 9.19) Pour Paul, sa liberté le pousse à abandonner ses droits pour être le serviteur de tous, pour ne pas créer d’obstacle à l’Évangile. Dans tout le passage où Paul parle de la viande sacrifiée aux idoles (1 Co 8-10), Paul souligne ce grand principe « que votre liberté ne devienne pas une pierre d’achoppement » (1 Co 8.9).

Pour Paul, ces questions ne sont pas secondaires, elles sont directement liées à l’Évangile. Il conclut ces trois chapitres par cette exhortation: « Ne soyez en scandale ni aux Grecs, ni aux Juifs, ni à l’Église de Dieu, de la même manière que moi aussi je m’efforce en toutes choses de complaire à tous, cherchant, non mon avantage, mais celui du plus grand nombre, afin qu’ils soient sauvés. Soyez mes imitateurs, comme je le suis moi-même de Christ. » (1 Co 10.32-11.1)

Cherchons ce qui, dans nos vies, sont des obstacles à l’Évangile. Essayons d’identifier au moins une chose à faire ou à arrêter de faire, parce que c’est un obstacle à notre témoignage.

Cet article a été publié la première fois le 13 Mai 2015. Je l’ai reposté sur le blog le 20 Août 2018.

Abonne-toi à ma newsletter et ne rate aucun de mes articles

Votre adresse de messagerie est uniquement utilisée pour vous envoyer notre lettre d'information ainsi que des informations concernant les activités de toutpoursagloire.com. Vous pouvez à tout moment utiliser le lien de désabonnement intégré dans la newsletter. Consultez notre politique de confidentialités ici.
Pas de spam, promis. Powered by ConvertKit

Matthieu Giralt

Disciple de Jésus-Christ, Matthieu est marié à Alexandra. Il est diplômé de l’École des Beaux-Arts de Bordeaux et de l’Institut Biblique de Genève. Pasteur dans une Église à Étupes. Étudiant à la Faculté de Théologie Jean Calvin. Il fait aussi partie de Majestart. Ses sujets favoris? La #culture, l’#art, la #mission, et parler de Jésus!

Articles pouvant vous intéresser

Les cookies assurent le bon fonctionement de notre site internet. En utilisant ce dernier, vous acceptez l'utilisation des cookies. Lisez notre politique de confidentialité pour en savoir plus.
close-image