Soutenez une école biblique népalaise!

école biblique surkhet
En plein cours à l’école biblique de Surkhet

Je reviens de trois semaines passées au Népal, dans le cadre d’une courte mission avec ITeams France. J’ai découvert un pays et une culture que je ne connaissais pas. J’ai aussi rencontré des hommes de Dieu qui œuvrent avec passion pour faire avancer l’Évangile dans le pays. Un de mes coups de cœur a été la visite d’une école biblique à Surkhet.

Historique

En 2006, pour répondre à la situation d’urgence des veuves de la région, le missionnaire Steve R. décide de créer une structure adaptée à leurs besoins. Il faut savoir que culturellement, une veuve est tenue responsable de sa situation. Autrement dit, si une femme est veuve, c’est de sa faute. Aussi, le sort des veuves népalaises est des plus déplorables. La Mercy House devient alors une endroit où les veuves peuvent apprendre un métier, en vue de se réinsérer dans la société et de devenir autonomes.

Pendant plusieurs années, le projet a aidé plusieurs dizaines de veuves. Mais, au fil du temps et une fois la situation d’urgence passée, les besoins ont changé. Finalement, il était préférable d’aider les veuves directement là où elles habitaient au lieu de tomber dans l’assistanat. Parallèlement, le nombre grandissant de conversions a révélé de nouveaux défis et de nouveaux besoins.

L’école biblique

Le Népal connait un taux de conversion très élevé. Si bien que certains considèrent que c’est le pays où le christianisme grandit le plus vite. Un des problème de cette expansion rapide est le manque de profondeur. Beaucoup de chrétiens et de leaders sont des chrétiens de première génération, souvent isolés les uns des autres, avec peu ou pas de formation biblique.

Après trois ans d’études bibliques, quatre ans de service dans son Église et deux ans à Singapour à étudier la missiologie, Lil Shris, un népalais, a une vision: fonder une école biblique dans son pays pour équiper ses frères dans leur culture. Aujourd’hui, le cursus s’étale sur quatre mois, dont un mois de stage.

Pasteur Lil et un autre pasteur et leurs épouses
Pasteur Lil (à droite), un autre pasteur et leurs épouses

Pourquoi soutenir ce projet?

Sur NotreEglise.com [Nb: devenu « ToutPourSaGloire.com »], on parle pas mal des peuples non-atteints. Ce projet est un beau moyen d’atteindre ceux qui ne peuvent l’être autrement. Certains villages nécessitent jusqu’à dix jours de marche, étant presque inatteignables. Il y a encore une partie de la population népalaise non-atteinte. Les chrétiens qui viennent se former sont issus des villages et y retournent une fois la formation terminée.

Un des défis reste l’aspect financier. Nombreux sont les pasteurs et les responsables qui ne peuvent subvenir à leurs besoins ou même se payer la formation (90€ pour l’ensemble, hébergement et cours).

La classe de l'école biblique
La classe de l’école biblique

Comment soutenir le projet?

Rien de plus simple! Il suffit d’envoyer un mail à thierry[at]iteamsfrance.com qui vous donnera toutes les informations disponibles.

Merci de participer à l’œuvre de Dieu au Népal et merci pour vos prières!

Pour aller plus loin

Matthieu Giralt

Matthieu Giralt est le directeur de ToutPourSaGloire.com. Il est pasteur et enseigne à l'Institut Biblique de Genève. Diplômé de l'École des Beaux-Arts de Bordeaux, il finit actuellement un Master à la Faculté Jean Calvin. Parmi ses sujets favoris sont la culture, l'art, l'eschatologie et la communication de l'Évangile. Il le mari d'Alexandra et le père de Léon.

Articles pouvant vous intéresser

  • Wendy dit :

    GBU Népal !

  • >