John Piper: est-ce que les 5 solas sont dans la Bible?

Ce mois marque les 500 ans de la Réforme. Sur TPSG, nous profitons de cet anniversaire pour rappeler les vérités glorieuses du salut présentées dans l'Évangile. Certains d'entre nous prêchent à partir des 5 Solas dans leur Église et Florent Varak a consacré les podcasts de ce mois à ce thème.

Mais est-ce que les Solas de la Réforme se trouvent dans la Bible? C'est ce que veut nous montrer John Piper dans une série de ses Look At The Book.

Intro les 5 Solas

Les 5 solas étaient une tentative de résumer l’enseignement biblique concernant le salut. Piper résume leur articulation en une phrase:

Par la seule grâce de Dieu, sur la base de Christ seul, reçu par la foi seule, à la gloire de Dieu seul et avec l’Écriture seule comme seule et décisive autorité finale.

Sola Gratia

La grâce de Dieu est tout pour le chrétien. Par la grâce seule, Dieu a choisi son peuple avant la création. Par la grâce seule, Christ a choisi de mourir pour son peuple. Par la grâce seule, Dieu a fait que son peuple naisse de nouveau pour que ceux qui le composent soient de nouvelles créations. Et finalement, la grâce de Dieu nous transforme en un peuple saint.

Nos actions nous destinaient à la mort. Nos œuvres suivaient Satan. Nous étions morts dans nos péchés. Marie ne pouvait pas nous sauver. Les saints ne pouvaient pas nous délivrer. La loi ne pouvait pas nous justifier. Mais Dieu oui.

Grâce étonnante, au son si doux.

Solus Christus

Si quelqu’un est sauvé, c’est sur la base de Christ seul. Il n’y a de salut en aucun autre. Dieu ne donne aucun autre nom sous le ciel par lequel nous pouvons être sauvé (Ac 4.12). Mahomet ne te sauvera pas. Bouddha ne te sauvera pas. Marie ne te sauvera pas. Le pape ne te sauvera pas. Tes parents, le président ou le yoga ne te sauveront pas. Cette vérité sépare le christianisme de toutes les autres erreurs: les pécheurs ne sont sauvés qu’en Christ seul.

Jésus seul. Sa croix seule. À sa seule gloire.

Sola Fide

La justification par la grâce seule est le sola le plus connu de la Réforme. Il crée la barrière principale entre Catholiques et Protestants. Est-ce que nos bonnes œuvres contribuent à notre justification? C’est une question essentielle pour notre salut. Alors, que dit la Bible?

Dans cette vidéo, John Piper fait discuter Paul et Jacques à propos de la justification. Les Catholiques réfutent souvent la doctrine de la foi seule en citant le seul endroit où il est dit dans la Bible: « Vous le voyez, c’est par les œuvres que l’homme est justifié, et non par la foi seulement. » (Ja 2.24). Les Protestants citent souvent des textes de Paul comme Romains 3.28: « Car nous comptons que l’homme est justifié par la foi, sans les œuvres de la loi. »

Est-ce que ces textes se contredisent?

Soli Deo Gloria

Les tigres existent, les papillons existent, les montagnes existent, les forêts existent, la musique existe, les humains existent, les solas existent, tout existe pour la gloire de Dieu. Toutes les rivières mènent à cet océan, toutes les créatures vont se courber et rendre hommage à leur Roi.

Quand bien même l’homme se met en avant, même s’il se considère comme un dieu, l’orgueil de l’homme se brisera comme un vase en verre jeté du haut de la Tour Eiffel. Dieu seul mérite la gloire et ce jour-là, il sera le seul adoré. Tous les autres dieux seront jetés dans le feu et tous les adorateurs de ces illusions les rejoindront.

Les langues existent, les esprits existent, le salut existe pour donner gloire au Dieu de gloire.

Sola Scriptura

Le Nouveau Testament en grec a commencé à être imprimé en 1516. La Réforme a commencé en 1517. La Bible est le livre qui a déclenché la Réforme.

La raison pour laquelle nous pouvons être sûrs que nous avons été régénérés, que Dieu est 100% pour nous en Christ, que c’est par la grâce seule de Dieu, sur la base de Christ seul, reçu par la foi seule, pour la seule gloire de Dieu, c’est que Dieu a écrit un livre. La Parole de Dieu, pas le pape, pas les parents, pas l’opinion populaire, a l’autorité finale.

Les Réformateurs se sont appuyés sur la Parole de Dieu. Devant ses détracteurs, Luther cria:

À moins qu’on ne me convainque de mon erreur par des attestations de l’Écriture ou par des raisons évidentes — car je ne crois ni au pape ni aux conciles seuls puisqu’il est évident qu’ils se sont souvent trompés et contredits — je suis lié par les textes de l’Écriture que j’ai cités, et ma conscience est captive de la Parole de Dieu ; je ne peux ni ne veux me rétracter en rien, car il n’est ni sûr, ni honnête d’agir contre sa propre conscience. Me voici donc en ce jour. Je ne puis faire autrement. Que Dieu me vienne en aide.

En tant que chrétiens, nous nous tenons avec les Réformateurs, sur la Parole de Dieu.

Matthieu Giralt

Disciple de Jésus-Christ, Matthieu est marié à Alexandra. Il est diplômé de l’École des Beaux-Arts de Bordeaux et de l’Institut Biblique de Genève. Pasteur dans une Église à Étupes. Étudiant à la Faculté de Théologie Jean Calvin. Il fait aussi partie de Majestart. Ses sujets favoris? La #culture, l’#art, la #mission, et parler de Jésus!

Articles pouvant vous intéresser